Félicitations au nouveau diplômé de la VAE à l'ISG !

Suite au Jury de Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) qui s'est réuni en mai dernier, un deuxième candidat à la VAE a été diplômé (VAE totale) à l'ISG.

L'obtention du Diplôme de l'ISG, visé par l'Etat, Grade de Master (équivalent e M2 en Management Spécialisé) vient récompenser l'investissement et le travail personnel de ce candidat qui a validé l'ensemble des compétences requises en six mois, et un parcours professionnel exceptionnel de manager à l'international.

Retour sur un succès :

"Après bientôt 20 ans d'activité professionnelle, j'ai voulu tenter l'obtention d'un Master en Management par le biais de la VAE. J'ai choisi l'ISG pour sa proximité avec le monde de l'entreprise et la réactivité des hommes et des femmes qui y travaillent lorsque je les ai sollicités. Au-delà du défi personnel que représentait la démarche VAE pour obtenir ce Master, cela m'a aussi permis d'optimiser mes recherches d'emploi lors de mon arrivée en Amérique du Nord l'été dernier. J'occupe aujourd'hui un poste de Directeur du développement au sein d'une filiale américaine d'un groupe industriel européen. Je ne peux qu'apprécier le choix fait il y a bientôt un an et qui m'a permis d'obtenir mon diplôme.

Merci à toute l'équipe de l'ISG pour son professionnalisme, et surtout à Emmanuelle Revelut, Responsable formation continue à l'ISG, et Barbara Filler, mon accompagnateur référent, pour leur disponibilité. Au plaisir de contribuer de ce côté de l'Atlantique à la renommée de l'ISG". Philippe Guyard.

Pour plus d'information sur la VAE à l'ISG : vae@isg.fr / 01 56 26 26 21


  • « Thomas Gauroy, diplômé EPITECH de la promotion 2009, témoigne des raisons qui l'ont poussé à passer son diplôme par V.A.E. (Validation des Acquis d'Expérience) après un BTS et 5 ans passés en entreprise, ainsi que des évolutions professionnelles qui lui sont désormais accessibles »

    Remise des diplômes 2009 - Thomas GAUROY - la VAE

    >>Suite
  • «  J’étais développeur dans une entreprise qui ne m’offrait aucune perspective d’évolution. Cela m’a clairement motivé à chercher un nouvel emploi. Mais j’ai vite déchanté en... »

    Richard Gréau - 54 ans "la VAE a relancé ma carrière"

    >>Suite